Français Key report translations

AOAV is working to reduce armed violence - please help us by sharing our work:

Vérités explosives : le recensement de violence explosive en 2016

ACVA: Action Contre les Violences Armées

Les Principales conclusions

Récapitulatif

  • En 2016, ACVA a recensé en 2300 incidents, 45 624 morts et blessés par des armes explosives. 32 088 de ces victimes étaient des civils- 70%.
  • Lorsque des armes explosives étaient utilisées dans des zones peuplées, 92% de ceux tués ou blessés étaient des civils. Cela comparé à 25 % dans d’autres zones.
  • Les morts ou blessés civils dans les zones peuplées représentent 89% de tous les civils morts ou blessés enregistrés.
  • ACVA a recensé le plus grand nombre de morts civils depuis le début de ces opérations en 2011- une augmentation de 7 % comparé à l’année précédente, et une augmentation de 92% par rapport à 2011.
  • Une augmentation de 8% des dommages causés aux civils par des attaques aériennes peut être constaté par rapport à 2015- avec 9934 morts et blessés à travers le monde, ce qui correspond à 31 % de tous les civils morts et blessés.
  • La Syrie, l’Irak, le Yémen, l’Afghanistan et la Turquie ont observé le plus grand nombre de civils morts ou blessés 2016.
  • Hausse supplémentaire du nombre de morts et de blessés en Syrie par violence explosive; plus de 15000 morts et blessés en 2016, soit 51% de plus qu’en 2015.
  • En 2016, le nombre de civils morts ou blessés par violence explosive a augmenté de 113% en Turquie, comparé à 2015. La Somalie, quant à elle, a connu une augmentation de 83%.
  • Six pays et territoires ont recensé plus de 1000 civils morts et blessés en 2016.
  • Des incidents ont été recensé dans 70 pays et territoires à travers le monde – sept pays de plus qu’en 2015.
  • ACVA a enregistré 256 attentats suicides en 2016, qui ont causé 12 673 morts et blessés- dont 76% étaient des civils.
  • En moyenne, 38 civils furent tués ou blessés par des attentats suicides- deux de plus qu’en 2015.
  • Le nombre de civils morts ou blessés par la violence explosive a baissé de 2% en 2016 par rapport à 2015- cela est dû à la baisse du nombre de blessés enregistré. C’est la première année, depuis que ACVA a commencé à recenser le nombre de civils morts et blessés par la violence explosive, que ce nombre diminue mais cela peut être reflété par le fait qu’avec l’augmentation du nombre de personnes tuées moins de blessés aient été enregistrés.

AOAV is working to reduce armed violence - please help us by sharing our work: